HIPPOPOTAMUS ROULADUS

[Bienvenue en Hippopotamie]

Attention, document rare.

Observons la savante rotation du petit Jean-Luc du zoo de Beauval, sans grande considération pour sa pauvre mère Marie-Louise.

Le ralenti saccadé nous permet de détailler l’action puissante des muscles obliqus abdominus* associée au remarquable effet stabilisateur des extensors digitorum pedis lateralis* (les quatre). Bravo Jean-Luc. Et encore merci.

Notons au passage que ce specimen aurait été bien incapable de réaliser le même exploit hors de l’eau. On peut y voir une certaine tricherie, ou se contenter d’avoir tout de même pu assister à ce beau spectacle, en conditions certes dégradées.

* Ces termes sont scientifiquement et rigoureusement (encore heureux) exacts, et sont extraits d’un traité d’anatomie hippopotamesque qui a bercé toute mon enfance.

SUITE DE LA VISITE

Que voir après de telles images ? Tout vous paraîtra fade désormais… On va essayer quand même (sans surenchère, promis) :

Un train lunaire ?

Des transhumains ?

Du paranormal ?

Merci de bien vouloir cliquer sur l’icône de votre choix

Mais pourquoi "Roulade Arrière" ?

Cliquetez sur le bouton

Je tente une roulade #14

Laisser un commentaire

Panier
  • Aucun article dans le panier.